La réponse doit être proportionnelle à l’attaque. La blanche camomille et le calendula solaire ne sont plus de taille.

Tempus fugit

Les rides ne sont plus les empreintes du temps qui passe, elles sont une menace qui doit être combattue à l’aide de molécules frimeuses : Q10, Acide Hyaluronique, Spiruline, Pycnogénol… Ça sonne « traitement médical », non ? C’est l’idée. Te faire croire que vieillir est une maladie qu’il faut et qu’on peut soigner. Te faire croire que tu pourras (et devra ?) rester éternellement jeune : avoir 30 ans, jusqu’à la fin des temps et jusqu’au bout des tempes.

Tipiak !

Soyons clairs et honnêtes : personne, à 30 ans (ou à 50), n’a envie de ressembler à une vieille bretonne qui ne connaît ni la crème hydratante, ni la crème solaire ! Et elles sont pourtant là, les armes absolues contre le vieillissement cutané prématuré : une bonne hydratation et une bonne protection contre les ultraviolets.

De la poudre de perlimpinpin

C’est amusant, je suis persuadée que déjà, aux siècles passés, on trouvait sur les étagères des apothicaires des breuvages aux appellations prometteuses : « huile prodigieuse », « crème miraculeuse »…

Ô miracle !

Les laboratoires cosmétiques ont un pouvoir magique : ils savent faire disparaître l’argent de ton porte-monnaie !

Je serais curieuse de savoir quel est le budget le plus important consacré à un nouveau produit : celui de la recherche et du développement ou celui de la publicité et du marketing ?

Ne soyons pas de mauvaise foi

Oui, il y a bien une différence entre une crème hydratante à 5€ et une à 30€. C’est évident. La texture n’est pas la même, la pénétration n’est pas la même, l’hydratation n’est pas la même… Quel confort ! Et le confort, je prends (à ce prix : si on me l’offre) ! Mais sans aucune illusion quant à une quelconque action sur mes pattes d’oie.

Et sinon, tu fais quoi pour ta peau ?

Arrête de fumer, arrête de picoler, démaquille toi le soir, dort. Hydrate toi, hydrate ta peau, protège la du soleil. Tu verras, tu pourras alléger ton budget cosmétiques et cosméticaments, et préserver ton fameux « capital jeunesse ».

Publié par :Lydie Dee

Blogueuse récidiviste, rêveuse depuis 1966.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *