C’est si important que ça, le regard des autres ?

Je suis tombée sur une célèbre émission de relooking cet après-midi. Si je peux comprendre qu’on se « cherche », vestimentairement parlant, et qu’on fasse appel au savoir-faire d’une ex-mannequin magnifaïque, j’ai du mal à saisir l’intérêt de cette séquence douteuse où l’on vous plante au milieu de la rue pour vous soumettre au regard critique d’une foule autoproclamée experte en bon goût !

Si j’évite d’aller travailler déguisée en clown ou en squatteuse de poubelle, je ne m’impose pas grand chose le reste du temps, en dehors de la décence. J’ai envie de me trouver un peu jolie mais je m’autorise à m’en foutre les jours où rien ne va.

C’est à moi seule que je veux plaire et à l’amoureux quand amoureux il y a. Exception : ça fait parfois du bien au moral de booster sa confiance en soi en mettant le paquet côté séduction pour le plaisir de sentir les regards masculins s’attarder sur notre petite personne…

Mais tu veux que je te dise ? Je crois que lorsque je n’aurai plus aucun code social à respecter (comprendre : lorsque je serai enfin à la retraite), je m’offrirai une deuxième adolescence et ce sera le festival du n’importe quoi et du « fuck les autres » !


Publié par :Lydie Dee

Blogueuse récidiviste, rêveuse depuis 1966.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *